Réouverture des classes : les consignes sanitaires sont-elles respectées ? (Constat)

Depuis l’annonce de la réouverture des classes pour le 29 Juin 2020 par le président de la république, l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire, cadres du système éducatif, responsables d’écoles, enseignants et parents d’élèves se sont attelés pour assurer une reprise effective et sécurisée des classes.

 

Une réouverture qui a enregistré par endroit des manquements non des moindre. Il s’est agit : du manque de bavettes pour les élèves, étudiants et le corps professoral ; de l’inexistence par endroit des kits de lavage de mains et de solution d’eau de javel mais aussi le manque de thermo flash etc.

A la deuxième semaine de cette réouverture, une grande amélioration a été constatée dans la plus part des écoles de la capitale. Du moins, selon le constat fait par notre équipe sur le terrain.

 

Contrairement donc à la première semaine, nous constatons le respect des dispositions sanitaires par les responsables d’écoles. Ce qui soulage certainement les parents d’élèves.

Ceci, grâce aux efforts des ONGs qui ont œuvré pour distribuer gratuitement des bavettes aux élèves dans les écoles publiques et privées de la capitale. A ces efforts s’ajoutent, ceux des autorités éducatives à travers l’approvisionnement des bavettes, des kits de lavages de mains et de thermo flash.

Toutefois, il convient de noter que le comportement de certains élèves reste à désirer sur la manière dont ils portent ces masques et le non-respect de la distanciation sociale dans la cour d’écoles.

En un mot comme en mille, il revient à dire que des efforts doivent être consentis encore dans la sensibilisation et la communication pour une prise de conscience collective et surtout de responsabilité afin de lutter efficacement contre ce nouveau coronavirus.

About Mariam

Check Also

Opinion : Peut-on prier en malinké ? Par Tierno Monénembo

Oui, répondent nos lois puisque notre pays, la Guinée est une République laïque qui par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *