Le gouvernement guinéen par la voix de son ministre du Commerce Marc Yombouno menace d’expulser les marques de magie non analysées par le service contrôle de qualité. C’est à ce titre qu’il a échangé ce mercredi, 25 avril à Conakry avec les opérateurs économiques et cadres de la direction générale du service de contrôle qualité. En toile de fond, sensibiliser et informer ces derniers sur le retrait prochain de certains produits qui n’ont encore été analysés, attestés et certifiés par le service contrôle qualité.

 

Aux dires du ministre Yombouno, à date seulement 12 marques sont régulièrement analysées contre une trentaine déjà sur le marché sans aucun contrôle. Devant cette impasse et pour protéger le consommateur, il a annoncé sa volonté d’expulser les marques non certifiées par les services compétents.

 

« La réalité sur le terrain montre qu’il y a plus qu’une centaine de référant. Nous avons pris des recommandations qui vont être appliquées. À partir d’aujourd’hui, nous allons demander à nos agents de faire référer toutes les marques qui ne sont pas sur cette liste de prendre contact avec le ministère du Commerce », précise M. Yombouno.

 

Par ailleurs et en attendant, le chef du Département du Commerce annonce des campagnes de sensibilisation et d’information qui seront lancées dans les prochains jours sur les marques magies non réglementées.

 

Après l’annonce du ministre, les opérateurs économiques par la voix de leur porte-parole Michel Zongo, également représentant de la marque jumbo a rassuré les consommateurs que toutes les dispositions seront prises pour montrer d’avance que les produits magies présents en Guinée sont analysés avant d’être sur le marché de consommation.

I.S.Moussa SYLLA

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE