Dieu a donné et Dieu a repris. Fatou Linsan Barry, l’une des voix suaves de la musique  a tiré sa révérence ce vendredi à Conakry des suites de maladie. Cette grande dame s’est révélée au grand public grâce à son premier album qui a été un chef d’œuvre au goût des connaisseurs de la musique pastorale. L’on se souvient encore et pour toujours de ce titre ‘’boungou ledjodha’’.

Fraichement arrivée du Canada pour une série de concerts, Fatou Linsan a été terrassée par une maladie avant de rendre l’âme ce vendredi saint à la grande surprise de sa famille et des nombreux des mélomanes.

Dors en paix tantie Linsan et que Dieu veille sur ton âme, amina.

PARTAGE
Article précédentProgramme de desserte d’électricité du 16 février 2018
Article suivantProgramme de desserte d’électricité du 17 février 2018
www.lesmazones.info Votre site d'informations générales conçu et animé par des Amazones spécifiquement en direction de la couche féminine. Premier du genre en Guinée, ce site scrute, embrasse et analyse l’actualité avec une sensibilité cristalline et une sensualité purement féminine. http://lesmazones.infos : un site du groupe de presse et de communication Afric Vision. Contactez-nous pour une question ou pour passer de la publicité sur notre site : contact@africvisionguinee.com

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE