Ce lundi, 19 marche 2018, l’opposition républicaine décide d’organiser une marche funèbre pour les victimes de la marche pacifique du mercredi dernier. Et sur l’axe Hamdallaye-Bambéto aucun fait inédit n’a été constaté. Les véhicules circulent sans problème, boutiques et magasins ouverts.

Un cortège de motard vient de passer pour aller à la  réception de la délégation se trouvant du côté de l’hôpital national Ignace Deen.

Selon les responsables de l’opposition, le cortège funèbre va quitter l’hôpital national Ignace deen pour le pont 8 novembre avant de prendre la direction de Dixinn terrasse jusqu’à Bambéto en passant forcement par Hamdallaye. Partout, les militants et sympathisants devraient être au rendez-vous pour poursuivre la marche funèbre.

Boeboe Beavogui avec le cortège funèbre

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE