Après 10 ans de gestion  de l’Ordre des pharmaciens de Guinée, Dr Fodé Oussou Fofana est désormais remplacé par  Dr Hawa Diakité. Seulement, Dr Oussou n’en décolère toujours pas. Il dénonce notamment la façon dont la nouvelle président est élue. C’est pourquoi, le désormais ancien patron de l’Ordre des pharmaciens de Guinée ne cesse de s’attaquer ouvertement à Dr Hawa Diakité.

 

Pour lui, Mme Hawa Diakité et son bureau sont illégitimes. Selon le Dr FOFANA, l’élection du nouveau bureau a été organisée dans un désordre total et la passation dans l’illégalité.

 

« L’élection a été organisée dans un désordre total, dans la plus grande irrégularité.  C’est pour cela ce bureau de l’Ordre n’a pas de légitimité, parce qu’un bureau qui a été élu avec moins de 13% des pharmaciens n’est pas légitime ; un bureau qui a été élu à l’insu des pharmaciens de l’intérieur n’est pas légitime ; un bureau de l’ordre qui a été mis dans les conditions obscures, un bureau qui a été mis en place avec une commission où les gens sont frères et amis, des clans, n’est pas légitime.  Un groupe de personnes veuillent prendre toute la profession en otage en organisant une élection sur la base de rien, sur la base du désordre, sur la base de la violation de la loi, sur l’exclusion. Ce bureau mis en place n’est pas digne de représenter notre profession. C’est un bureau du désordre. Une fois encore, l’élection du bureau a été organisée dans le désordre », a-t-il fait savoir chez nos confrères.

 

Parlant de la passation de service, Dr Fodé Oussou est catégorique : « Même la passation qui a eu lieu n’est pas légale parce que le dossier est déjà à la justice.»

A la question de savoir s’il est tenté de briguer un autre mandat à la tête de cette organisation, l’homme rassure : « Je ne serai candidat à rien. Et un bureau de l’Ordre sera mis en place. Je ne fais pas parce que je serai candidat.  Moi, je ne suis pas fâché. Mais, je suis fâché avec les gens qui sont allés chercher des étudiants en situation de classe, qui n’ont pas fini leurs études et qui ne sont pas inscrits aussi à l’Ordre pour venir les faire voter».

 

Cependant, certains pharmaciens rencontrés ne partagent pas la vision de Dr Fodé Oussou Fonana. Ils pensent plutôt qu’il s’agit d’une diversion dans le seul but de ternir l’image du nouveau bureau et d’imposer ses propres hommes.

 

Attendons de voir ce que dira le tribunal de première instance de Kaloumle 02 novembre 2017 sur l’élection  qui a porté dame Hawa Diakité à la tête de l’Ordre des pharmaciens de Guinée.

 

Aboubacar Condé

PARTAGE
Article précédentAlpha Condé sur les rumeurs autour de son décès
Article suivantLe barreau guinéen en colère : Les avocats boycottent les audiences
www.lesmazones.info Votre site d'informations générales conçu et animé par des Amazones spécifiquement en direction de la couche féminine. Premier du genre en Guinée, ce site scrute, embrasse et analyse l’actualité avec une sensibilité cristalline et une sensualité purement féminine. http://lesmazones.infos : un site du groupe de presse et de communication Afric Vision. Contactez-nous pour une question ou pour passer de la publicité sur notre site : contact@africvisionguinee.com

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE