ÉDUCATION : LES PROGRAMMES EXÉCUTÉS À 98,25% AU LYCÉE TITI II

0
929

Avec un effectif de 470 candidats dont 159 filles, le lycée TITI II situé dans la commune de Matoto se dit prêt à affronter le baccalauréat unique session 2018. Du moins selon son proviseur Mamady KOUROUMA.

 

Ce responsable se félicite du résultat obtenu grâce à l’abnégation et surtout la volonté d’apprendre des élèves pour cette année scolaire 2017-2018. « Je félicite le dévouement des enseignants qui ont tenu des cours même pendant les grèves et la discipline des élèves signe de l’intérêt qu’ils ont pour les études », s’est réjouit Mamady KOUROUMA.

 

Parlant des préparatifs pour les examens, le proviseur du lycée TITI II rassure que les cours de révision sont organisés par les élèves eux-mêmes réunis par option. Pour connaitre les forces et faiblesses des candidats, le lycée projette un bac-blanc à partir de ce lundi 28 mai 2018.

« À l’issu de ce examen préliminaire, nous connaîtrons leurs faiblesses et corrigerons directement avant l’examen réel », rassure le proviseur du lycée TITI II.

 

Parlant de la suspension de la grève du SLECG, le proviseur est tout heureux. « J’étais très inquiétant puisque cette grève était déclenchée juste à la veille des compositions et examens de fin d’année. Donc, étant parent d’élèves, enseignant, syndicat, on peut dire que cette décision de suspendre la grève est très responsable de la part du SLECG » déclare le proviseur.

Emmanuel Boèboè BEAVOGUI

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE