Le représentant de la société civile au comité de suivi des accords politiques était ce lundi, 17 avril 2018 devant ses pairs pour un compte rendu des pourparlers dans le cadre de la concertation politique autour des contentieux électoraux. Dr Dansa Kourouma est revenu avec clarté sur les questions déjà discutées autour de la table.

Aux dires du président du conseil national des organisation de la société civile, les deux sessions du comité de suivi sur la crise post électorale ont porté sur deux points essentiels politiques à savoir la résolution du contentieux par le dialogue et la voix pacifique et également les propositions concrètes pouvant aboutir à la résolution concrète.

Toutefois, il a dénonce l’interposition des leaders communautaires, religieux et d’opinions dans l’application des textes de loi pour la résolution des litiges.

Emmanuel Boèboè BEAVOGUI

PARTAGE
Article précédentl'émission comprendre l'actualité du 16 avril 2018 (vidéo)
Article suivantGrogne des boulangers : l'avis de grève finalement suspendu !
www.lesmazones.info Votre site d'informations générales conçu et animé par des Amazones spécifiquement en direction de la couche féminine. Premier du genre en Guinée, ce site scrute, embrasse et analyse l’actualité avec une sensibilité cristalline et une sensualité purement féminine. http://lesmazones.infos : un site du groupe de presse et de communication Afric Vision. Contactez-nous pour une question ou pour passer de la publicité sur notre site : contact@africvisionguinee.com

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE